Parcourir Tag

Guy Marius Sagna

Affaire de l’audio : Clédor Sène, Guy Marius Sagna et Assane Diouf déférés aujourd’hui

Clédor Sène, Guy Marius Sagna et Assane Diouf seront face au procureur aujourd'hui qui décidera de leur sort. D'après Le Soleil, ils sont poursuivis pour “menace à l’ordre public et actes de nature à troubler l’ordre public”. Voici le contenu de l’audio «Vous avez oublié que le combat démarre mardi (aujourd’hui). Nous sommes maintenant dans…
Lire la suite...

Diary Sow : Guy Marius Sagna parle du « business des bourses étrangères » qui se cache derrière cette affaire

Diary Sow retrouvée, on parle désormais de sa bourse d’excellence de 650 euros, soit un peu plus de 425 000 Fcfa. Si les autorités ont admis que l’étudiante sénégalaise continuera de toucher sa bourse au moins jusqu’à la fin de l’année universitaire, Guy Marius Sagna a lui évoqué le business autour de ces bourses, dont les gens de l’APR et de BBY…
Lire la suite...

Guy Marius Sagna : « Je serai heureux de rencontrer Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre »

Suite à ses commentaires sous forme de questionnement libellé dans un texte intitulé » Comment vous dire que vous vous êtes trompé » …et publié en réaction à la déclaration de Serigne Bassirou Mbacké Abdou Khadre, Guy Marius Sagna a tenu à présenter ses excuses au chef religieux et à tous ces Sénégalais qui ont fustigé sa sortie. Sur le plateau…
Lire la suite...

Guy Marius Sagna sur le 3e mandat: « Ouattara Sou Paré Ci lii, Il va donner la recette à Macky Sall »

Le président ivoirien Alassane Dramane Ouattara a annoncé jeudi qu'il briguerait un troisième mandat. M. Ouattara, âgé de 78 ans, est arrivé au pouvoir à la suite d'une élection très contestée en 2010. Il s'était initialement engagé à ne pas briguer un troisième mandat, mais a été contraint de faire marche arrière après le décès inopiné, le 8…
Lire la suite...

Dernière minute : Guy Marius Sagna placé en garde à vue

Après son audition au commissariat central de Dakar, l'activiste Guy Marius Sagna a été placé en garde à vue pour attroupement sur la voie publique et rassemblement non autorisé. Devant les enquêteurs, l’activiste a été formel : « On était trois personnes, comment peut-on créer un rassemblement ? ». Il n'a pas manqué de faire remarquer que les…
Lire la suite...

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok