Trafic de passeports diplomatiques impliquant 2 députés de Benno : La nouvelle grosse découverte des enquêteurs

0

Ce mardi, le journal Libération fait de nouvelles révélations dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques, impliquant les deux députés de la majorité, Boubacar Biaye et Mamadou Sall. D’après le journal, les enquêteurs ont découvert qu’en plus d’avoir prétendu épouser des femmes pour leur permettre d’avoir le précieux sésame, ces derniers ont filé des passeports diplomatiques à des gens qui se sont fait passés pour des fils du député Mamadou Sall.

De jour en jour, des révélations les plus incroyables les unes que les autres sont publiées dans la presse, dans l’affaire du trafic de passeports diplomatiques, impliquant les deux députés de la majorité, Boubacar Biaye et Mamadou Sall. Dernièrement, les enquêteurs ont découvert une autre méthode qu’utilisaient les deux députés.

Si on suit Libération, les

deux députés, tout comme le cerveau de la bande, El Hadji Condé, changeaient l’identité des candidats au voyage pour leur faire percevoir le passeport diplomatique. Et pour y arriver, rien de plus simple, pour eux, que de leur faire passer pour les fils du député Mamadou Sall.
Ainsi, 3 personnes ont reçu le passeport diplomatique avec cette méthode. L’un d’eux, nommé Sady Wagué, n’a que 2 ans de plus que son prétendu fils. Pourtant, une autorisation parentale a été signée pour lui permettre d’avoir son passeport diplomatique.

En creusant, les enquêteurs ont également découvert qu’aucune des personnes n’avait une existence légale. Elles n’avaient ni carte d’identité, ni document légal.