(Vidéo) Oustaz Alioune Sall tacle Moustapha Diakhaté : “demb ba legui lekouma ndakh…”

2

L’ancien président du groupe parlementaire de Benno Bokk Yaakaar dispute la vedette des réseaux sociaux à Ousmane SONKO.

Très critiqué par les internautes, Moustapha DIAKHATE essuie également les tirs de la Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal.

Dans un communiqué, celle-ci s’insurge et condamne vigoureusement les propos de l’ancien député jugés «irrévérencieux, inconvenants et impertinents».

Invitant les médias à faire preuve de beaucoup plus de vigilance et de responsabilité, ces imams et prédicateurs estiment que l’ancien directeur de cabinet de Macky SALL est victime de son ignorance sur le sujet qu’il a soulevé. «La manière et les circonstances dans lesquelles monsieur DIAKHATE a abordé ce sujet dénotent de sa grande ignorance de l’islam et de ses écoles de pensée, et démontrent à suffisance son manque de respect à l’endroit du Prophète de l’Islam, Seydina Mouhammad (PSL)», déclare la Ligue des imams et prédicateurs du Sénégal.

2 commentaires
  1. LindaSRussell dit

    Z delom od doma sem v enem mesecu zaslužil 36498 USD. Ko sem pred tremi meseci izgubil službo, sem bil zelo razburjen in neuspešno poskušal najti službo. Našel sem to spletno službo. in zdaj lahko zaslužim na tisoče od doma. Vsakdo lahko to delo opravi in ​​na spletu zasluži več dolarjev po tej povezavi ……… === >>>> https://bit.ly/3rgMKrL

  2. LindaSRussell dit

    J’ai gagné 36498 $ en un mois en travaillant à domicile. Quand j’ai perdu mon emploi de bureau il y a 3 mois, j’étais très bouleversé et j’ai échoué pour une recherche d’emploi. J’ai trouvé cet emploi en ligne. et maintenant je peux gagner des milliers de chez moi. Tout le monde peut faire ce travail et gagner plus d’argent en ligne en suivant ce lien ……… === >>>> https://bit.ly/3rgMKrL

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok