Adama Gaye : « Engrosser une fille était un exploit… »

0

Adama Gaye a vécu sa jeunesse à plein régime. Dans cette vidéo, le journaliste-consultant confie : « À l’époque, à Kaolack, il fallait avoir un enfant à 20 ans. Beaucoup de jeunes étaient fières de baptiser leur enfant. Moi, c’est de justesse que j’y ai échappé ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.