(Audio) Les derniers mots de l’homme qui a ôté la vie à Bineta Camara

0

On dirait un film western. Alioune Fall le meurtrier de Bineta Camara très proche de la famille s’était même permis de présenter ses condoléances à la famille éplorée comme si de rien n’était.

L’homme étant dans le groupe Whatsapp de la famille a gentillement décrit la défunte comme une fille sans problème. C’est dire qu’au Sénégal, on peut ôte la vie d’une personne sans pourtant se soucier. Une histoire tout simplement incroyable.

Le présumé meurtrier de Bineta Camara, Alioune Badara Fall est passé aux aveux devant les enquêteurs à Tamba, ville situé à l’est du Sénégal. Il a reconnu les faits qui lui sont reprochés avec force détails.

Alioune Badara Fall a déclare avoir attendu que le gardien sorte de la maison pour se pointer au domicile de la victime. Sur place, il trouve Bineta Camara qu’il essaie d’amadouer avant de lui demander des nouvelles de son père. Mais, cette dernière le rejette et commence à crier.

Pris de panique, il tente de la maîtriser. Malheureusement, il donne à la victime, qui aurait livré une farouche résistance jusqu’à son dernier souffle, un coup fatal à la tempe.

Grace à la géolocalisation, il a été arrêté à la maison mortuaire. Le quotidien national « Le Soleil », qui refait le film de son arrestation, révèle que les enquêteurs, inspectant le téléphone de la victime, ont pu relever que le dernier appel qu’elle a reçu est le numéro du présumé meurtrier.

La police scientifique a découvert des traces de sang et de sperme sur Bineta Camara appartenant à Alioune Badara Fall. Cerné par l’enquête et confondu par la multitude de preuves qui l’enfonçaient, le présumé meurtrier finira par avouer son crime.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.