Application SeneNews

Affaire Adji Sar : Le parquet demande une mise en accusation contre Sonko

0

Le Doyen des Juges d’instruction a transmis un avis de clôture au Parquet pour observations avant la clôture le dossier Sweet Beauty.

Dans sa parution du jour, Libération révèle les secrets du réquisitoire du parquet. En effet, le parquet a demandé au magistrat instructeur une mise en accusation de Ousmane Sonko et de Ndèye Khady Ndiaye

Aussi a-t-il réclamé le renvoi du leader de Pastef et de l’ex-patronne de Sweet Beauty devant la Chambre criminelle.

Quid des audios de Mc Niasse et des témoignages de Seydina Oumar Touré, Ndèye Fatou Sène (Mme Tall)…, le parquet ignore royalement tout et affirme qu’ils n’ont aucun rapport avec les faits visés.

Rappelons que le refus du leader de Pastef de se soumettre à un test Adn a été un élément déterminant pour le parquet de demander le renvoi en jugement, indique ce journal.

Toutefois, le dernier mot appartient au Doyen des juges. Si le magistrat instructeur estime qu’il a suffisamment d’éléments à charge, il renvoie l’affaire devant le tribunal pour jugement. Au cas contraire, il rendra une ordonnance de non-lieu.

→ A LIRE AUSSI : Dossier Sweet Beauty : Le procureur envoie en jugement Ndeye Khady Ndiaye

→ A LIRE AUSSI : Affaire « Sweet Beauty » : Ce que le procureur demande au doyen des Juges

→ A LIRE AUSSI : Affaire « Sweet Beauty » : La lettre et la clé Usb que les avocats de Sonko ont envoyées au Juge !