Application SeneNews

Affaire François Mancabou : Le procureur rouvre le dossier

0

Le feuilletonFrançois Mancabou décédé à l’hôpital Principal suite à sa garde à vue se poursuit.  Alors qu’il n’y a pas encore de coupable, le procureur de la république a décidé de tirer cette affaire au clair.

D’après Les Echos qui donne la nouvelle, le parquet a ouvert une information judiciaire, confiant le dossier au juge d’instruction du 2e cabinet afin d’élucider les circonstances dans lesquelles est décédé François Mancabou.

L’enquête devrait porter non pas sur l’aspect médical mais plutôt sur les responsabilités, renseigne ce journal.

Pour le moment, personne n’a été épinglé. Il n’y a, pour le moment, aucun coupable désigné. Selon la police, François Mancabou n’a pas été torturé à mort comme le laisse entendre sa famille.

Selon le rapport des légistes : la victime est décédée d’une « fracture du rachis cervical » ayant entraîné des « complications neurologiques ».

Une blessure que le défunt s’est infligé tout seul, d’après la police, en cognant violemment la grille de sa cellule lors de sa garde à vue dans le cadre de l’enquête sur la « Force spéciale ».

Si la police parle d’une « mort accidentelle », l’épouse du défunt, Clémentine Coly, avait dévoilé les dernières confidences de son époux.

« J’ai accouru à l’hôpital, arrivée j’ai salué le médecin de garde, je lui ai dit c’est Mme Mancabou, on m’a dit qu’il y a urgence. Quand j’ai tourné la tête, j’ai vu que mon époux était sur une chaise roulante, la tête inclinée. J’ai vu que le sang coulait sur lui, beaucoup de sang même. Aussitôt, j’ai pris un rouleau de mouchoir à côté pour essuyer le sang. Quand je l’ai appelé Franc, il m’a répondu mais il parlait moins fort. Il m’a dit ‘tu as vu ce qu’ils m’ont fait’. Je lui ai répondu ‘calme-toi’ je suis là », avait-t-elle raconté, dans une vidéo largement partagée sur les réseaux sociaux.

→ A LIRE AUSSI : Coupe du Monde 2022 : L’Etat du Sénégal prévoit de prendre en charge 300 personnes

→ A LIRE AUSSI : Ahmed Khalifa Niasse s’en prend aux confréries : « Les prostituées de luxe sont souvent… »

→ A LIRE AUSSI : Audio fuité : « Dafma teudé diokhma 20mil… », la fille de Fouta Tampi fait de graves révélations