Alpha Condé menace : « Quiconque sort sa queue, nous allons la couper…»

0

Le président de la République de Guinée qui a été réélu pour un 3e mandat avec 59,50 % des voix, a fait dans la menace. C’était ce samedi 7 novembre, devant de nombreux militants venus fêter la victoire de leur candidat.

Alpha Condé s’exprimant en langue Soussou, a menacé les futurs fauteurs de trouble qu’ils ne seront plus tolérés désormais. « La pagaille est terminée, la loi anti-casse a été appliquée contre moi. Alors quiconque organise une manifestation, quand il y a une casse, prépare-toi. Je ne vais pas le faire comme les autres parce que moi j’ai fait plus de 45 ans de combat. Qui qu’il soit, quand tu sors ta queue, nous allons la couper », a menacé le président guinéen.

Ce lundi 09 novembre, le candidat de l’UFDG qui est arrivé 2e de l’élection présidentielle avec 33,40% des suffrages a invité les Guinéens à une ville morte dans le pays pour protester contre ce qu’il appelle un hold-up électoral orchestré par le président Alpha Condé.

→ A LIRE AUSSI : Menace de publier les photos obscènes : Une animatrice télé et son époux marabout encourent 2 ans de prison

→ A LIRE AUSSI : Kaawtef – Ce qui se passe dans les cimetières de Pikine

→ A LIRE AUSSI : La pique de Talla Sylla à Idrissa Seck : « Des alliés d’aujourd’hui nous accusaient de pactiser avec l’ennemi »