Ansoumana Dione exige la démission de Macky avant le 3 avril

0

Ansoumana Dione, le président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM) exige la démission de Macky Sall avant le 3 avril. Le Chef de l’Etat est accusé de non assistance à une personne en danger. 

Macky Sall, l’actuel locataire du Palais de la République, est prié de quitter les lieux avant le 3 avril prochain. La demande vient du président de l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux (ASSAMM). Ansoumana Dione, dans une lettre dont Sunubuzz a obtenu une copie, appelle Macky Sall a démissionné.

Il est reproché au Chef de l’Etat de non assistance à une personne en danger. Il a « déchiré notre Constitution qui garantit le droit à la santé et au bien-être » a écrit Ansoumana Dione. Qui affirme que les malades mentaux ne sont pas pris en charge et ne sont inclus dans aucune politique sociale, de développement dans le budget national. Au même moment, ces mêmes personnes meurent par centaines dans les villes du Sénégal chaque année.

« Depuis votre accession au pouvoir en 2012, vous avez empêché aux milliers de malades mentaux errant à travers le pays, d’être pris en charge avec la confiscation et la fermeture arbitraire de notre siège à Kaolack, obtenu en 2004, grâce au soutien du président Abdoulaye WADE. (…)Après vous avoir interpellé plusieurs fois, en vain, pour le respect de leurs droits que leur confère notre Constitution, nous venons par la présente, vous demander de bien vouloir démissionner, d’ici au 03 avril, pour avoir été à l’origine de la mort de plusieurs malades mentaux errants » s’est plaint Ansoumana Dione.

le président de l’l’Association Sénégalaise pour le Suivi et l’Assistance aux Malades Mentaux  parle de « mépris à l’égard de la couche la plus vulnérable de notre société ».

Il faut tout de même signaler que c’est sous Macky Sall que la loi sur l’égalité des chances a été adoptée au Sénégal. En même temps, la couverture maladie universelle est devenue une réalité. Plus de 46% des Sénégalais sont enrolés d’après Abdoulaye Diouf Sarr.

SUNUBUZZ

→ A LIRE AUSSI : L’ Apr Grand Yoff se mobilise, une leçon pour ses camarades de Pikine

→ A LIRE AUSSI : Audio fuité, Bathélémy Diaz et dément : « Audio bi dou mane, té kiko… » (Vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Abiba la nouvelle jongama qui chauffe la toile (photos)