Barthélémy Dias sur le forum mondial de l’eau: « c’est un fiasco. Nous ne pouvons pas être invités à notre propre anniversaire… »

0
Barthélémy Dias sur le forum mondial de l’eau: « c’est un fiasco. Nous ne pouvons pas être invités à notre propre anniversaire… »
Le maire de Dakar, Barthélémy Dias a largué ses bombes sur le régime de Macky Sall et a disqualifié le forum mondial de l’eau qui se tient à Dakar du 21 au 26 mars, «d’insensé». D’abord, pour le maire de la ville de Dakar, le forum dont il doit s’agir, doit donner des solutions aux différentes inquiétudes liées à cette denrée précieuse. 
 

« Nous voulons que la sécurité de l’eau soit garantie pour qu’elle soit accessible à tous. Aussi l’utilisation de l’eau demande l’implication de tous les segments des différents secteurs », a précisé le maire de la ville de Dakar lançant ce matin son contre forum de l’eau qu’il a intitulé, « l’eau à Dakar, Dakar dans les eaux ». Cette cérémonie s’est en effet, déroulée en présence d’autres maires de communes de Dakar favorables à la vision de Barthélémy Dias sur l’organisation de ce 9e Forum. 
 
« Nous comptons aussi, à travers ce forum qui est une bonne tribune, diversifier les sources d’approvisionnement en eau. Dans ce sillage, nous voulons même savoir où en est le projet de désalinisation de l’eau qui avait été annoncé par l’État du Sénégal », demande le maire de la ville de Dakar.
Selon Barthélémy Dias, la rationalisation de la consommation en eau est aussi, une des préoccupations majeures. C’est pourquoi Barthélémy Dias invite à une meilleure gestion de l’eau de la part du consommateur.
 
Le défi de la prévention des inondations est un aspect étroitement lié à la question de la gestion de l’eau, aussi le maire de Dakar pointe du doigt l’État du Sénégal qui peine à mettre un réseau d’assainissement adéquat.
 
Toutefois, le maire dit prendre l’engagement de se concerter avec les partenaires et autres villes sœurs, les ONG, fondations qui s’activent dans le cadre de la gestion de l’eau, pour qu’ensemble, ils puissent travailler à résoudre l’équation au bonheur des Dakarois. Cela n’enlève en rien, précise le maire de Dakar, leur responsabilité à collaborer avec l’État car étant conscient que la ville de Dakar est un de ses démembrements.
 
Terminant son discours, le maire de la ville de Dakar rappelle que le Forum mondial de l’eau est un forum des territoires et que ce n’est point un forum des États. « C’est un grand fiasco s’il est considéré comme un forum des États. Le sommet de l’OCI est un sommet des États, le sommet de la Francophonie est un sommet des États. Mais pour ce forum, ce sont les territoires qui sont les intéressés. Il faut que l’État sache qu’on ne peut pas être invité à notre propre anniversaire, se désole le maire de la ville de Dakar.