Application SeneNews

Covid-19: Pourquoi faut-il mettre fin au couvre-feu !

0

Malgré les mesures d’état d’urgence assorti de couvre-feu prises par les autorités sénégalaises le 7 janvier denier et son renouvellement le 18 janvier pour briser la chaine de transmission à la Covid-19, le virus continue de faire des ravages avec une dizaine de morts au quotidien. Et pourtant cette mesure ne fait pas l’unanimité notamment chez les acteurs de la santé. Certains estiment que le couvre-feu ne va pas freiner la circulation du virus. Les nouveaux cas se comptent par centaines tous les jours.

Le spécialiste en santé publique, Dr Sylla Thiam, le couvre-feu doit prendre fin. «Parce que si ça continue, on aura plus de morts d’autres choses que du Covid-19. Une personne qui a une urgence en pleine nuit, comment va-t-elle faire pour se rendre à l’hôpital ? Un diabétique qui fait une crise, qui va l’amener aux Urgences ? Il faut responsabiliser, éduquer, que la population sache que ce qu’on fait, c’est pour elle. A-t-on des moyens pour ça, les stratégies communautaires, il y a des gens qui peuvent parler avec les populations pour les amener à être actrices de cette riposte. Mais actuellement avec le couvre feu, il y a une défiance de l’Etat, et ce n’est pas bon. On ne peut pas faire des choses contre les gens et les forcer à les adopter.»

A l’en croire l’Etat du Sénégal n’a pas pris les bonnes décisions dans la lutte contre la Covid-19. « Il y a eu beaucoup de couacs dans la gestion, et jusqu’à présent, je crois qu’on se trompe d’ennemi. A mon humble avis, l’impression que la population a, c’est que c’est une lutte contre elle. La population doit être un partenaire dans cette lutte, mais elle ne doit pas tout le temps être indexée. Je pense que c’est ce qui fait que jusqu’à présent on a des couacs dans la gestion de la pandémie », estime-t-il dans les colonnes de l’Obs.

→ A LIRE AUSSI : Ce ministre des Affaires étrangères emporté par la Covid-19

→ A LIRE AUSSI : Mesure de la Covid-19 : Ces signes qui rassurent sur la sévérité de la maladie

→ A LIRE AUSSI : Dernière minute-Covid-19 : Atépa infecté et en réanimation