Application SeneNews

Dernière minute : La CAF frappe fort, une star du Maroc suspendu pour 5 ans

0

La Confédération africaine de football (CAF) a des choses à reprocher à l’ancien international marocain, Mustapha Hadji, qui vient d’écoper de cinq ans de suspension detoute activité liée au football.

Mais que reproche exactement la CAF à Hadji ? Eh bien cela parait assez grave, puisque la disciplinaire de la Confédération africaine de football accuse l’ancien lion de l’Atlas d’avoir falsifié la licence A de la CAF.

A noter que Mustapha Hadji avait, pendant des années (depuis 2014), été entraîneur adjoint de l’équipe nationale aux côtés notamment de Badou Zaki (2014/2016), Hervé Renard (2016/2019) et Vahid Halilhodzic (2019/2022).

fkwvol aaaawn9t - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

Ailier de très grande classe, l’ainé des frères Hadji s’est révélé avec son club formateur l’AS Nancy Lorraine, avant de porter les casaques de plusieurs grands clubs européens dont notamment le Sporting Lisbonne, le Deportivo La Corogne ou encore Aston Villa.

Auteur d’un but d’anthologie face à la Norvège au Mondial français de 1998, Hadji était tout proche de guider le Maroc vers le second tour, n’eut été le manque de sérieux dont a fait preuve le Brésil pour son dernier match de poules devant la même Norvège.

Sur le plan personnel, le chouchou du public marocain a été élu Ballon d’Or africain en 1998. De plus, il a été plébiscité « Joueur de légende » par la Confédération Africaine de Football en 2014.

caf e1671469377134 - Senenews - Actualité au Sénégal, Politique, Économie, Sport

→ A LIRE AUSSI : Argentine : Lionel Messi filmé en train de danser avec un chèque de 10 millions € entre les mains (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : France : Karim Benzema prend sa retraite internationale et s’exprime

→ A LIRE AUSSI : Jay Bothroyd : « Je vous le dis, Mbappé n’aura pas une longue carrière parce que… »