Diffamation : Thérèse Faye Diouf annonce une plainte contre un chroniqueur de Walftv

0

Ce mercredi 25 août 2021, lors de sa grande édition du soir, un certain chroniqueur, nommé Pape Sané, avait tenu des propos « diffamatoires » à l’endroit de Madame Thérèse Faye Diouf.

Rapidement, ces promos jugés « mensongers et diffamatoires destinés à nuire à la personne et à la notoriété de Thérèse Faye car orchestrés par des personnes clairement identifiées et tapis dans l’ombre », feront le tour de quelques réseaux sociaux.

À cet effet, selon la source de senego, une citation directe sera envoyée à la direction de Walfadjri pour que la vérité soit dite et que dignité de Thérèse Faye soit rétablie.

En outre, Selon le chroniqueur de Walf, un certain Pape Sané, « en quatre ans à la tête de la case des tout-petits, pour le compte de 31 cases qui devaient être construites ou refaites, aucune n’a été terminée ni vue le jour ». Entre autres « accusations ».

Parlant avec assurance, le même chroniqueur, citant un certain rapport qu’il détiendrait, avait assuré revenir avec plus de détails, les prochains jours, aux seules fins de dire aux Sénégalais, toute la vérité sur cette affaire qu’il avait dit être scandaleuse.

Selon notre sources, des négociations entre Thérèse Faye Diouf et la Direction de Walfadji, à savoir le PDG Cheikh Niasse, fils héritié de Sidy Lamine Niasse et le directeur de la télé, Moustapha Diop. Thérèse Faye exigerait des excuses de la part de Pape Sané.Ce mercredi 25 août 2021, lors de sa grande édition du soir, un certain chroniqueur, nommé Pape Sané, avait tenu des propos « diffamatoires » à l’endroit de Madame Thérèse Faye Diouf.

Rapidement, ces promos jugés « mensongers et diffamatoires destinés à nuire à la personne et à la notoriété de Thérèse Faye car orchestrés par des personnes clairement identifiées et tapis dans l’ombre », feront le tour de quelques réseaux sociaux.

À cet effet, selon la source de senego, une citation directe sera envoyée à la direction de Walfadjri pour que la vérité soit dite et que dignité de Thérèse Faye soit rétablie.

En outre, Selon le chroniqueur de Walf, un certain Pape Sané, « en quatre ans à la tête de la case des tout-petits, pour le compte de 31 cases qui devaient être construites ou refaites, aucune n’a été terminée ni vue le jour ». Entre autres « accusations ».

Parlant avec assurance, le même chroniqueur, citant un certain rapport qu’il détiendrait, avait assuré revenir avec plus de détails, les prochains jours, aux seules fins de dire aux Sénégalais, toute la vérité sur cette affaire qu’il avait dit être scandaleuse.