Application SeneNews

Entrevue Yewwi-Wallu : Voici les décisions prises par l’intercoalition

0

Les leaders de l’inter-coalition Yewwi-Wallu se sont réunis hier, mardi, pour fixer les contours de leur partenariat lors de la 14e législature de l’Assemblée nationale. Les points saillants à l’ordre du jour portaient sur la constitution des groupes parlementaires et le choix du candidat de l’inter-coalition pour la présidence du Parlement. D’après Le Quotidien, au cours de la réunion, il y a eu des points d’accord, des pressions et des grincements de dents.

Au chapitre des accords, renseigne le journal, l’inter-coalition a décidé de constituer trois groupes parlementaires. Ainsi, auront-ils la possibilité d’avoir au moins trois représentants au niveau du bureau de l’Assemblée nationale; les présidents de groupe étant membres d’office. Autre point d’accord : Yewwi-Wallu a décidé de renvoyer à demain, jeudi, l’annonce du candidat de l’inter-coalition pour la présidence du parlement.

Mais avant d’arriver à ce consensus, il y a eu des grincements de dents. Les leaders des deux coalitions voulaient attendre la veille de l’installation des députés de la 14e législature pour annoncer le nom de leur candidat. Cette proposition était défendue par Khalifa Sall et Déthié Fall, qui jugeaient prématuré de vouloir trancher la question en ce moment. Mais ces derniers se sont heurtés à certains de leurs pairs, qui voulaient que la question soit évacuée maintenant afin de permettre à la personne désignée de battre campagne avant l’élection.

Ahmet Aïdara était dans le lot des contestataires. Le maire de Guédiawaye, qui vise le perchoir, avait même menacé de tenir une conférence de presse pour annoncer officiellement sa candidature. D’après Le Quotidien, il a fallu de fortes pressions de Khalifa Fall pour le pousser à renoncer à une telle initiative. Mais s’il a cédé, Ahmet Aïdara et ceux qui défendaient la même ligne que lui, ont obtenu que l’inter-coalition annonce son candidat demain, jeudi.

Pour l’instant, trois noms circulent au sein de Yewwi-Wallu pour la présidence de l’Assemblée nationale. Lamine Thiam du PDS est le candidat de Wallu. Du côté de Yewwi, Barthélémy Dias et Ahmet Aïdara se sont positionnés, même s’ils n’ont pas encore officiellement déclaré leur candidature.

→ A LIRE AUSSI : Les terribles confessions d’Alpha Condé, un an après sa chute : « j’ai fait 3 erreurs fatales »

→ A LIRE AUSSI : Lynché sur les R.S., Niang Kharagne demande enfin pardon: « Dama dégoul olof rek »

→ A LIRE AUSSI : 18 Safar 2022 : Jahman et Ahmada Jadid vont encore régaler les internautes (teaser)