Excellente nouvelle pour les amateurs de Navetanes

0

Après avoir suspendu les compétitions du championnat populaire dit Navétanes, suite aux événements malheureux survenus le 5 décembre dernier au stade Ngalandou Diouf de Rufisque (bilan : un mort et d’énormes dégâts matériels), l’Organisme national pour la coordination des activités de vacances (Oncav) revient sur sa décision.

En effet, par une lettre adressée au président de l’Orcav de Dakar, Amadou Kane «autorise la reprise des compétitions sur l’étendue du territoire régional de Dakar, excepté la zone 3B de Rufisque qui doit situer les responsabilités de chaque partie dans les évènements malheureux du stade Ngalandou Diouf et sanctionner les auteurs».

Quels apports des TICS dans la prévention des incidents dans les stades ? (Par Djibril SARR)Sélectionné pour vous :
Quels apports des TICS dans la prévention des incidents dans les stades ? (Par Djibril SARR)
Cette décision a été actée après consultation et échanges avec l’ensemble des démembrements, indique Amadou Kane. L’Oncav exige des zones, de l’Odcav et de l’Orcav de faire «des rapports avant et après chaque journée».

Une décision qui risque, à coup sûr, de faire couler beaucoup d’encre et de salive