Application SeneNews

FC Barcelone : Ansu Fati inquiète tout le monde

0

Ansu Fati joue très peu cette saison, alors que tout le monde l’attendait dans un rôle de titulaire sous les ordres de Xavi. Voici pourquoi.

Du côté de Barcelone, il y a toutes les raisons du monde pour être optimiste. Pour cette saison, et pour les prochaines. Avec Xavi sur le banc de touche, le club catalan a très bien lancé sa saison, et peut s’appuyer sur un groupe globalement jeune et performant. Un bilan plutôt positif donc après quelques semaines de compétition. Mais il y a un point – ou plutôt un joueur – qui tracasse un peu les supporters barcelonais et les médias locaux : Ansu Fati. Alors qu’on l’attendait à un très haut niveau et titulaire indiscutable, l’Espagnol doit pour l’instant se contenter des miettes.

Pas épargné par les pépins physiques depuis son explosion en 2019, il devait jouer un rôle très important cette saison, une fois totalement récupéré. Mais cette saison, il n’a toujours pas été titularisé en six rencontres de Liga, Xavi lui préférant ses autres options offensives pour ce côté gauche. Et en ce lundi d’actu plutôt calme en Catalogne – ce qui est assez rare pour être signalé – c’est de l’ailier international que l’on parle, alors que Luis Enrique ne l’a pas retenu dans sa liste pour cette trêve, lui qui avait pourtant l’habitude de l’appeler même lorsqu’il jouait peu à cause des blessures.

Des tests pas concluants

Le quotidien Sport fait ainsi un point complet sur sa situation, chiffres à l’appui. OIn apprend notamment qu’en presque deux ans, il n’a disputé aucune rencontre complète, et est le deuxième joueur offensif le moins utilisé par Xavi cette saison derrière Memphis Depay. Le média indique qu’en interne, au Barça, on ne veut prendre aucun risque. Le staff est content de son travail, mais craint fortement de potentielles rechutes. Le club lui assigne des programmes d’entraînement plutôt préventifs, visant notamment à travailler la force et la concentration du joueur, en plus de traitements médicaux et physiothérapeutiques, ainsi que la nutrition. Le tout, toujours contrôlé par un GPS afin de collecter tout un tas de données. Vous l’aurez compris, on est aux petits soins avec lui.

Une certaine déception tout de même, dans la mesure où l’intention du club était de pouvoir compter pleinement sur lui dès le début de la saison. Les différentes études réalisées par le staff indiquent d’ailleurs qu’au niveau de la force et de la vitesse, Fati n’est pas loin de ses données d’avant blessure, mais n’y est donc pas encore. Des informations pas franchement rassurantes, alors que la possibilité de le voir continuer sa carrière en tant qu’ailier commence à prendre du plomb dans l’aile, c’est le cas de le dire. Sport et d’autres médias continuent de penser que c’est en tant que numéro 9 que le jeune Fati poursuivra sa carrière, profitant notamment de ses excellentes qualité de finisseur, et dans un registre où il aura moins besoin d’être explosif ou tranchant…

→ A LIRE AUSSI : PSG : La tension Mbappé-Neymar grimpe même en sélection

→ A LIRE AUSSI : Maroc vs Sénégal : Le penalty très osé de Dion Lopy (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Transfert : Le président de l’OM prend une importante décision pour Bamba Dieng