Fraude au Bfem : La première décision du tribunal pour les deux femmes arrêtées

0

Lors du Bfem, T. Makalou, qui vient de réussir le Bac, a passé les épreuves à la place de sa nièce, K. Niakhasso. Les faits ont eu lieu à Tambacounda, au centre du collège Jean 23.

hier, les deux mises en cause ont été entendues par le maitre des poursuite. A la suite de cette face-à-face, elles ont toutes les deux été placées sous mandat de dépôt pour association de malfaiteurs, fraude aux examens et usurpation d’identité. Elles ont ainsi passé la nuit en prison, rapporte Le Soleil et Libération online.

Professeur de maths et muezzin de son quartier, D. Ndoye et les séances libidinales avec ses élèves
Pour rappel, T. Makalou a été interpellée au deuxième jour de l’examen du Bfem alors qu’elle composait pour sa nièce. L’élève K. Niakasso avait donné toutes ses pièces à sa tante de 24 ans afin que celle-ci se présente à sa place.

Il faut dire que c’est le deuxième cas majeur de fraude lors des examens, après Khadim Mboup, l’homme qui s’est déguisé en femme à Diourbel pour passer les épreuves à la place de son amie.