Guinée : Cellou Dalein Diallo mis en examen

0

La situation risque de se compliquer pour Cellou Dalein Diallo. L’homme politique, ancien Premier ministre a été mis en examen pour soupçon de corruption sur le dossier de la liquidation d’Air Guinée. L’information a été livrée hier soir à la télévision guinéenne par le procureur spécial de la Cour de répression des infractions économiques et financières (Crief).

« Dans la cession de ce bien de l’État, certains cadres de l’État et un opérateur économique ont commis des infractions graves. Les personnes visées par cette enquête sont Monsieur Mamadou Cellou Dalein Diallo, à l’époque ministre des Transports et des Travaux publics, Monsieur Cheick Amadou Camara, ministre de l’Économie et des Finances, Monsieur Ibrahima Camara, Directeur de privation au ministère de l’Économie et des Finances et Monsieur Mamadou Sylla, opérateur économique », détaille Ali Touré, le procureur spécial de la Crief.

Le parquet a donc ouvert une information judiciaire contre ces personnes pour malversation dans la passation de marché, corruption, enrichissement illicite, détournement de biens publics, recel de biens et complicité.

Les biens en question sont constitués d’un Boeing 735, d’un Dash 7 et d’importantes pièces de rechange auxquels s’ajoute l’immeuble abritant le siège de Air Guinée. Il y a également les installations de la compagnie.
Cette décision intervient à un moment où le parti de l’opposant numéro un de l’ancien régime de Condé met la pression sur le Cnrd dirigé par Mamady Doumbouya. L’Ufdg de Cellou Dalein Diallo estime que les délais de la transition ne peuvent pas être discutés au sein du Conseil national de transition (Cnt) qui fait actuellement office de parlement après la dissolution de l’Assemblée nationale par les militaires qui ont déposé Alpha Condé le 5 septembre 2021.