« Heureusement que nous avons pris les devants cette fois-ci… » La surprenante réaction de Doudou Ka après les attaques

0

Doudou Ka a pris la parole à Ziguinchor, devant ses partisans, pour accuser encore Ousmane Sonko de « provocation » et de « victimisation ». « Heureusement que nous avons pris les devants cette fois-ci pour filmer les gourdins que ses jeunes avaient », a-t-il soutenu accusant le leader de Pastef de

vouloir semer « le chaos ». Auparavant, il a indiqué : « Ousmane Sonko sait que quand deux cortèges se rencontrent, ça peut déborder surtout qu’il n’avait pas une autorisation », rajoute Doudou Ka repris par Libération Online.