Institut Pasteur – Erreurs des dépistages : M. Diakhaté réclame la suspension des tests au Sénégal

0

Institut Pasteur – Erreurs des dépistages : M. Diakhaté réclame la suspension des tests au Sénégal
ParAmath DIOUF17/05/2020 à 8:44
“A quel Pasteur se fier ?” Une interrogation de Moustapha Diakhaté au constat des erreurs lors des dépistages au covid-19. En effet, au Madagacar, l’Institut Pasteur est au cœur d’une vive polémique due à une surévaluation des nombres de cas déclarés positifs et qui a été découverte par la présidence de la République.

Au lieu de 67 cas, la contre-expertise n’a révélé que ces 5 cas positifs. L’institut invoque un dysfonctionnement qui serait à l’origine. Une justification qui n’a pas manqué de fournir des munitions aux théoriciens du complot qui réfutent le caractère biologique de la pandémie. Moustapha Diakhaté, à cet effet, réclame la suspension des tests au Sénégal.

Erreurs monumentales

“Le Sénégal ne doit plus se fier à aucun pasteur! Les dépistages doivent être suspendus. Le gouvernement sénégalais doit aussi exiger un troisième test de contrôle pour tous ceux qui ont été dépistés par l’Institut Pasteur de Dakar. En une semaine au Sénégal et à Madagascar des erreurs monumentales ont été relevées dans le dépistage de la covid19…”

Discrédit sur les dépistages

“Au Sénégal les tests sur les dix (10) médecins de l’ORL de l’hôpital Fann, déclarés positifs à la Covid-19, sont revenus négatifs, après un second essai. Pendant ce temps à la Grande Île malgache, une contre-expertise sur 67 cas déclarés positifs n’a finalement révélé que 5 cas qui sont réellement contaminés . Ces dysfonctionnements dans l’analyse des tests de la Covid-19 transmis aux autorités sanitaires risquent de jeter durablement le discrédit sur les dépistages. Ces manquements risquent de fournir des munitions aux théoriciens du complot qui réfutent le caractère biologique de la pandémie ou à ceux nient l’existence de la maladie.”

Investigation de l’Assemblée nationale…

“A défaut d’une investigation de l’Assemblée nationale, espérons que le Comité de suivi ou le Comité national de gestion des épidémies édifieront très rapidement les Sénégalais des tenants et aboutissants des erreurs commises dans les tests par l’Institut pasteur de Dakar.”

→ A LIRE AUSSI : Covid-19 à Touba : La ville sainte recoit enfin une bonne nouvelle

→ A LIRE AUSSI : Covid-19 au Sénégal : Voici d’où proviennent les 04 cas communautaires de ce Dimanche 17 Mai 2020

→ A LIRE AUSSI : URGENT. 51 nouveaux cas de covid-19 enregistrés en ce Dimanche 17 Mai 2020 au Sénégal