Application SeneNews

Jamie Carragher fracasse Cristiano Ronaldo : « Messi a gagné le Mondial et toi tu as… »

0

Pour Gary Neville et Jamie Carragher, anciens capitaines de Manchester United et Liverpool, Cristiano Ronaldo a tiré un trait sur le haut niveau en quittant l’Europe pour signer à Al-Nassr en Arabie saoudite. Un choix qu’ils peinent à comprendre.

Cristiano Ronaldo l’avait promis en 2015 : « Je terminerai ma carrière avec dignité. Cela ne veut pas dire que c’est une mauvaise chose de jouer aux Etats-Unis, au Qatar ou à Dubaï, mais je ne m’y vois pas. » Sept ans plus tard, le Portugais a visiblement revu son discours. Sans club depuis la résiliation de son contrat avec Manchester United fin novembre, il a décidé d’achever sa carrière au soleil, sans pression et sans enjeu. Mais avec à la clé un pactole à plusieurs zéros. Al-Nassr l’a convaincu de dire oui à un contrat de deux ans et demi, avec des revenus estimés à 200 millions d’euros par an.

« Je pensais qu’il voudrait rester en Europe »

« C’est une triste fin pour lui », a réagi vendredi la légende de Liverpool Jamie Carragher, au micro de Sky Sports. « Ronaldo a terminé sa carrière avec une interview chez Piers Morgan alors que Lionel Messi vient de gagner la Coupe du monde. Ce n’est pas la meilleure façon de partir », a-t-il ajouté froidement. Même constat du côté de Gary Neville, lui aussi reconverti comme consultant pour la télévision anglaise : « Nous allons le voir beaucoup moins, évidemment. Cela nous dit deux choses. Premièrement, que l’Arabie saoudite prend le football au sérieux. Ils essaient de renforcer le championnat. Mais pour Cristiano, je pensais qu’il voudrait rester, pour le reste de cette saison au moins, dans l’un des grands championnats d’Europe et marquer plus de buts. Et potentiellement trouver un club de Ligue des champions. »

L’ex-capitaine des Red Devils n’accable pas pourtant « CR7 ». « Cela me fait dire que l’offre est stupéfiante. Peut-être que le club qu’il voulait en Europe ne s’est pas présenté à lui et que c’était l’option qu’il devait choisir. Mais il y a de la tristesse, dans le sens où nous avons probablement vu Ronaldo jouer pour la dernière fois au plus haut niveau. Je pense que nous aurions pu continuer à le voir à Old Trafford si les deux parties avaient géré les choses différemment », a-t-il souligné. Dans une interview acerbe de plus d’une heure donnée au journaliste Piers Morgan en novembre, juste avant la Coupe du monde au Qatar, le quintuple Ballon d’or avait réglé ses comptes avec Manchester United en s’en prenant pêle-mêle à ses entraîneurs, passés et présents, à ses dirigeants et à ses anciens équipiers, sans une once d’autocritique.

→ A LIRE AUSSI : Première sortie de Bilou après le décès de sa mère (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Le message de VJ à ses fans : « Toutes mes excuses »

→ A LIRE AUSSI : « Champion », Jeeba dévoile son nouveau clip (vidéo)