Kaolack : la militante de Pastef blessée aux yeux lors de son interpellation porte plainte

0

Devant la presse ce mardi, Adji Ndao, militante Pastef de la Diaspora, à la presse ce mardi matin, avec un œil bandé totalement, a annoncé avoir introduit une plainte contre X auprès du Procureur pour réclamer justice.

Lors de son arrestation, elle dit avoir été tabassée par trois policiers. » L’un des policiers était derrière moi et tenait mes deux bras à l’arrière et les deux autres ont commencé à me frapper brutalement. Et à cause de ça, j’ai perdu la vue que j’espère la récupérer un jour. Après des heures au commissariat, les policiers ont finalement dit qu’ils nous ont confondu avec des transporteurs qui devaient organiser une manifestation… »

Présumé trafic de faux Certificats de résidences à Ndoffane: l’ADN exige toute la lumière et écarte tout arrangementSélectionné pour vous :
Présumé trafic de faux Certificats de résidences à Ndoffane: l’ADN exige toute la lumière et écarte tout arrangement
Adji Ndao a également dénoncé la brutalité des forces de l’ordre à l’endroit des citoyens. Pour rappel, Adji Ndao et Ababacar Diagne qui sont des militants de Pastef à Kaolack, avaient été interpellés par les forces de l’ordre avant d’être relaxés lors qu’ils s’apprêtaient à organiser une caravane de sensibilisation pour l’inscription sur les listes électorales en vue des locales de janvier 2022.