Application SeneNews

Lacrymos dans son « Némékou Tour » : Séance d’explication musclée entre Sonko et la gendarmerie

0

Hier samedi, Ousmane Sonko avait annoncé à ses partisans qu’il entamerait son « némékou Tour », ce Week-end. Une tournée qui devait le mener ce dimanche sur la petite côte. Mais, les choses ne semblent pas s’être passées comme prévues, puisque les forces de l’ordre ont fait usage de grenades lacrymogènes pour disperser la foule. Ce que le leader de Pastef n’a pas du tout digéré. Il l’a dit aux  responsables des pandores.

«Arrêtez, on vous donne des ordres qui sont manifestement illégaux. Qui ne son assis sur rien», a craché le leader des patriotes. «Si vous voulez, vous m’arrêtez, si vous voulez, vous m’attrapez, mais mes droits, je les exercerai et personnes, dans ce monde, ne me l’empêchera», enchaîne Ousmane Sonko, le ton orageux. Le gendarme lui rétorquera : «Nous ne sommes pas là pour ça.» Mais, cela ne calmera pas le leader de Pastef : «Mais qu’est ce qui s’est passé pour que vous jetiez des grenades lacrymogènes alors ? Vous êtes en train de faire ma tournée, c’est ce que vous ne savez pas. Si vous m’aviez laissé faire ma tournée, il n’y aurait aucun problème.»

Ousmane Sonko dira à l’homme en tenue, qu’il n’a pas appelé ceux qui sortent et viennent vers lui. «Dieu m’est témoin, hier j’ai fait un live pour dire que je ne fais pas de meeting, je ne vais pas en campagne. Je vais  trouver les gens où ils sont, je les salue. Mais moi, si j’entre dans un quartier, les gens sortent, je n’y peux rien. Et vous allez entrer dans le quartier pour jeter des grenades. Moi-même quand je vais dans un décès les gens sortent. Quand je vais chez le khalife général des mourides quand je sors les gens crient. C’est l’œuvre de Dieu», réplique Ousmane Sonko. Le gendarme lui dira: «Ce sont les attroupements qu’on évite ».

→ A LIRE AUSSI : Prix du loyer, la révélation de Ousmane Sonko qui fait mal : « Sachez que la raison principale c’est… »

→ A LIRE AUSSI : Affaire Sweat Beauty : Pourquoi l’audition de Ousmane Sonko n’a pas eu lieu

→ A LIRE AUSSI : Affaire Adji Sarr : Ousmane Sonko convoqué par le Doyen des juges, la Police et l’Armée aux aguets !