Application SeneNews

Le FC Barcelone doit prendre des mesures drastiques pour survivre à la crise du coronavirus

0

Le FC Barcelone est un des clubs générant le plus de revenus au monde (990 M€ annoncés en juillet 2019). Cependant, les Blaugranas n’échappent pas aux conséquences financières dramatiques de la crise sanitaire du coronavirus. Avec l’arrêt de toutes les compétitions nationales et continentales, sans oublier celui de toutes les activités sportives dans ses installations, le club catalan a vu ses revenus chuter.

Plus d’argent lié aux droits TV qui rentre dans les caisses, mais pas que, puisque le FC Barcelone générait des millions et des millions grâce à la visite de son musée, fermé, ou grâce à la vente de merchandising dans ses boutiques officielles. Les revenus de jour de match, eux aussi colossaux, se sont également évaporés. Un gros problème pour une écurie dont 70% du budget est consacré aux salaires des joueurs.

Les joueurs sont prêts à baisser leur salaire

Les médias catalans (Sport et Mundo Deportivo) annoncent qu’une réunion par visioconférence a eu lieu entre les dirigeants. Le but était simple : étudier tous les scénarios possibles pour éviter de très grosses pertes. Et parmi les options envisagées figure l’hypothèse de mettre les joueurs en chômage partiel et donc de réduire leur salaire. Les deux médias précisent toutefois que rien ne sera imposé à l’effectif blaugrana et que la décision sera prise d’un commun accord.

Du côté d’Onda Cero, on va même jusqu’à affirmer que les caisses sont vides. Une situation difficile à assumer pour les Catalans, qui ne sont cependant pas les seuls clubs touchés, et la direction du FC Barcelone espère que tous les clubs de Liga envisageront de revoir à la baisse les salaires des joueurs afin de ne pas créer de malaise dans le vestiaire blaugrana. Du côté de la Cadena SER, on explique cependant que le vestiaire du Barça est prêt à faire des sacrifices et voir ses salaires revus à la baisse. La direction catalane peut donc au moins compter sur le feu vert de ses joueurs pour entreprendre ces grandes mesures d’austérité…

→ A LIRE AUSSI : Un émigré sénégalais hospitalisé et isolé à Ziguinchor, le covid-19 suspecté

→ A LIRE AUSSI : Coronavirus : Amine Harit se fait taper sur les doigts !

→ A LIRE AUSSI : Rennes fait le forcing pour Florian Maurice