Législatives 2022 : Le Parti Socialiste réaffirme son ancrage dans BBY

0

Le Bureau politique du Parti Socialiste s’est réuni en congrès le samedi 09 Avril 2022 dans la salle Lamine Guèye de la Maison du parti sise à Colobane. En présence de toutes les coordinations, venues des 46 départements du pays, les responsables politiques socialistes se sont livrés à un vrai débat politique qui a duré longuement.

La secrétaire générale nationale, Aminata Mbengue Ndiaye, est largement revenue sur les valeurs qui fondent le Parti socialiste et a rendu un vibrant hommage à feu Ousmane Tanor Dieng qui, grâce à son « génie politique », a su maintenir haut le flambeau du parti après la perte du pouvoir.  « Nous avons bien des raisons d’être fiers. Aujourd’hui, plus que jamais, nous restons chevillés aux valeurs qu’il (OTD) incarnait, à la ligne que nous avions tracée ensemble. Nous sommes également toujours engagés dans la poursuite des objectifs fondamentaux qui justifient notre existence : la conquête et l’exercice du pouvoir. »  Revenant sur les élections locales, après avoir salué la victoire de la coalition BBY « qui a largement remporté le scrutin avec plus 2 000 000 de voix pour 436 communes, 38 conseils départementaux », la SG est revenue sur le rôle et la position du parti lors de ces élections.

En effet, dira-t-elle, « s’agissant de notre parti, il y a lieu de noter que la possibilité était ouverte d’encourager toute autre alternative crédible en dehors de BBY à l’exception de toute alliance avec l’opposition. Pour ce faire, nous avions pris l’initiative, en accord avec le secrétariat exécutif national, de déposer une double caution afin de prendre en charge une large préoccupation exprimée par nos camarades responsables lors des rencontres consultatives avec les 14 unions régionales. »  Ainsi, sur les 56 listes communales déposées, le PS en a remporté 9, dont 3 dirigées par l’APR, sur 03 listes départementales, une liste parallèle du PS a remporté 1 département, celui de Nioro.

Pour finir, elle est revenue sur les objectifs de la rencontre qui doit faire le bilan des élections locales et les perspectives en vue des législatives, avec en toile de fond le parrainage. Pour ces élections législatives, Aminata Mbengue Ndiaye de rappeler le contrat de confiance qui les lie avec le président Macky Sall.

Selon le membre du bureau politique, Dié Maty Fall « cette réunion du Parti socialiste était un bureau politique et que M. Boubacar Baldé a fait un exposé disant  qu’il il ne crée pas un courant ni un mouvement au sein du Parti socialiste. Il a dit qu’il a porté sa contribution à la réflexion sur la dynamisation du parti. C’est de ça dont il s’agit ». D’ailleurs, Boubacar Baldé a présenté ses arguments. « Nous avons pris date pour créer une commission qui sera suivie par une journée d’études sur les propositions qui ont été faites aussi bien par l’initiative de réflexion et d’action nommée Iras. Nous avons tous convenu de nous retrouver pour en discuter à une autre occasion », alerte le membre du bureau politique.

Pour l’honorable député Abdoulaye Wilane  tout le monde est satisfait du bilan du Président de la République. « Nous le parti socialiste avons suivi Macky Sall pour qu’il soit candidat, on l’avait reçu en 2019 et notre responsabilité est engagée. Nous avons intérêt  que le Président de la République puisse avoir la victoire en 2022 sur les élections législatives », souligne l’honorable député.