Application SeneNews

Les députés socialistes attaquent sévèrement Ahmed Aidara

0

Les députés du Parti socialiste élus pour la prochaine législature sont remontés contre Ahmed Aïdara. Ce dernier, qui veut être candidat pour la présidence de l’Assemblée, avait déclaré que 4 députés socialistes avaient donné leur accord pour voter pour lui.

« Il est évident que la déclaration de Ahmed Aidara n’est qu’un tissu de mensonges, savamment cousu, pour donner de la crédibilité à la candidature de l’homme qui est connu de tous, comme étant un grand manipulateur, friand de nouvelles sensationnelles et fervent adepte du Buzz; toutes choses qui constituent son pain quotidien et qui lui ont si bien réussi jusque-là, au regard de son statut politique actuel ». C’est la réponse du berger à la bergère des cinq députés du parti socialistes de la coalition BBY au maire de Guédiawaye.

Cette réplique fait suite à la sortie d’Ameth Aidara, hier lors de la réunion de YAW, qui déclarait : « Je suis certain de m’adjuger la présidence de l’Assemblée Nationale, car j’ai la certitude, qu’au moins, quatre députés de Bennoo Bokk Yaakaar voteront pour moi ». Poursuivant sa démonstration, Ameth Aidara mouillait des membres du PS : « Il s’agit d’élus membres du Parti socialiste, avec qui j’ai discuté et qui ont juré de voter pour moi. J’ai déjà obtenu leurs fermes promesses».

Pour Cheikh Seck, porte-parole des élus socialistes, la démocratie sénégalaise ne mérite pas cela. « Le peuple sénégalais mérite mieux qu’un représentant de cette nature qui considère l’arène politique comme une vaste scène de théâtre, estime-t-il. De telles pratiques répugnantes n’y ont pas leur place. Aussi, nous réservons- nous le droit d’ester en justice, afin que l’intéressé lui-même apporte la preuve de ses fausses allégations. Les élus du Parti socialiste que nous sommes, restons chevillés aux valeurs cardinales de notre société; valeurs de Jomm et de Ngor et renouvelons notre ancrage dans la coalition Bennoo Bokk Yaakaar ainsi que notre fidélité à ses orientations politiques stratégiques, en perspective de l’ouverture de la première session de la nouvelle Assemblée Nationale »

→ A LIRE AUSSI : Kader Gadji défend Jeeba : « Diamb sa ditakh dara nékoussi yagg naniou diamb ditakh niouy… »

→ A LIRE AUSSI : Divorce : La réaction surprenante de cet artiste sur le divorce du groupe Maabo (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Les aveux de Ndella Madior sur Adji Sarr : « J’avais vu… »(Vidéo)