Les transporteurs routiers annoncent une mauvaise nouvelle

0

Le Cadre unitaire des syndicats des transports routiers du Sénégal (Custrs) a déposé un préavis de grève, 30 septembre dernier. Pour cause, le non respect des accords signés avec l’État du Sénégal.

Ainsi, ledit syndicat a décidé d’observer une grève de 48 heures

renouvelable si toutefois l’État ne prend pas en charge leurs revendications, informe le porte-parole. « Le transport routier est malade et ses acteurs n’arrivent plus à s’en sortir », a déploré Fallou Samb.
« C’est pourquoi, ces acteurs sociaux se sont regroupés pour déposer un préavis de grève sur la table du gouvernement. Et si les autorités ne réagissent pas, nous serons obligés de réunir à nouveau une assemblée