Ligue des Champions : la règle du « but à l’extérieur » a été supprimée

0

Vous n’entendrez pas parler de la règle du but à l’extérieur, mardi au Parc des Princes à l’occasion de PSG – Real Madrid. En effet, celle-ci a été supprimée par l’UEFA au mois de juin dernier. Plus la peine de se poser des questions : un score nul sur 180 minutes de jeu débouchera sur une prolongation, quoi qu’il advienne.

Monaco n’a pas disputé la Ligue des champions cette saison. En août, les joueurs de l’ASM se sont pris les pieds dans le tapis dès le barrage, éliminés par le Shakhtar Donetsk après prolongation. Une saison plus tôt, les Azuréens auraient passé le cut parce que, battus 1-0 en Principauté, les Rouge et Blanc avaient renversé la situation au retour en Ukraine.

2-1 après 90 minutes, le score, au bénéfice des deux buts inscrits par l’ASM à l’extérieur, aurait dû envoyer Monaco au paradis. Il n’en fut rien. Parce que la règle a changé. Désormais, le but à l’extérieur n’a plus de valeur spéciale. Il est devenu un but comme un autre. En conséquence, le barrage retour a duré 30 minutes de plus qui ont été fatales au club français (score final 2-2).

A partir de mardi soir, si le PSG a intérêt à garder sa cage inviolée face au Real Madrid, un but encaissé n’aura plus la valeur punitive qu’il avait depuis 1965. A l’époque, la règle du but à l’extérieur avait été créée pour pousser les équipes à se montrer moins frileuses hors de leurs bases. Un déplacement n’est plus une aventure et les enceintes, comme les terrains, sont standardisés depuis bien longtemps.
En cas d’égalité sur les deux manches, l’équipe qui aura marqué le plus de buts à l’extérieur ne sera donc plus qualifiée. Avec ce nouveau règlement, le PSG qui avait gagné 3-2 à Munich en quart de finale aller en 2021 ne serait pas passé après sa défaite 1-0 au Parc. Une prolongation aurait été disputée