Locales : Candidat sous la bannière de « Wa Thiès », Talla Sylla crache ses vérités aux Rewmistes

0

Talla Sylla et ses alliés mettent en place une coalition. Le maire de Thiès qui n’est pas investi par Bby a décidé de se présenter aux locales sous la bannière de « Wa Thiès » . Il dit toutefois être en phase avec le Bby et son chef mais il fera face au Rewmi car Diattara serait le candidat choisi.

« Nous avons été critiqués, insultés, vilipendés par les rewmistes et ces mêmes gens ont rejoint en retour le président Macky Sall pour leur propre intérêt alors que pour nous, c’était de travailler pour les Thiessois.

Je l’ai dit, le Rewmi n’est pas membre de Benno Bokk Yakaar. Il a au contraire infiltré Benno, le Rewmi assiste à des réunions nationales pour préparer sa stratégie pour faire un hold-up. Notre rôle c’est de voir les compagnonnages sincères. Les rewmistes veulent récupérer le sigle et le logo de Bby, qu’ils les prennent! Les étiquettes ne sont pas importantes. Nous avons choisi l’éthique de Benno, nous leurs laissons ces attributs. Ma candidature ne viole aucunement les règles de Benno. Ce sont les électeurs qui vont juger », martèle-t-il. Et d’ajouter : « Seul Dieu peut m’empêcher d’être candidat. Je suis avec le Benno et le Benno est avec moi, les étiquettes n’ont pas d’importance » minimise Talla Sylla.

 » Dieu seul peut nous empêcher d’être candidat  »

Talla Sylla et sa coalition ont déjà déposé leur caution. Le maire de Thiès ira aux locales pour rempiler à la tête de la Ville de Thiès.

« Je suis candidat et nous allons partir sous la bannière de « Wa Thiès »

Lorsqu’on a donné la place de Aminata Touré pour Idy, la place de Ndeye Tické Ndiaye Diop pour Diatara, le Rewmi devrait avoir un compagnonnage sincère. On part vers des élections locales après les discussions, avec plusieurs entités, entre la ville et les trois communes, la ville et une commune devraient revenir à Bby et les deux autres communes à Rewmi. Ils se sont levés pour dire qu’ils vont prendre la Ville ainsi que les trois communes. Le président s’est mis d’accord avec eux pour ne pas gâcher le compagnonnage. Et après, ils disent que y a Benno, Benno avec qui? », s’est interrogé le maire de la Ville de Thiès.