Application SeneNews

Macky-Marieme Faye, Sonko, Idy, Mimi… Ce que Cheikh Yérim dévoile dans son livre

0

Cheikh Yerim Seck a écrit un livre « bourré de révélations » sur Macky Sall. Edité par L’Harmattan, l’ouvrage Intitulé «Macky Sall face à l’Histoire : passage sous scanner d’un pouvoir africain», s’est consacré à la gouvernance de l’actuel président de la République depuis son accession au pouvoir.

Ce livre qui doit paraitre ce samedi 15 janvier 2022, révèle une source proche de Libération, est riche de 22 chapitres et long de 260 pages. Le chapitre premier est intitulé « le besoin humain d’histoire ».

Il est suivi de « l’entrée au Palais par effraction » (chapitre 2) et de « Marième Faye Sall, atout ou boulet » (chapitre3).

Le chapitre 4 est titré  « Macky Sall et la pratique du pouvoir.

Les chapitres 5, 6, 7, 8 et 9 sont les plus fouillés et les plus explosives de l’ouvrage.

De « la gouvernance non sobre et non vertueuse du secteur de l’énergie », l’auteur est passé à « Snedai (Bictogo), Petrotim, Ecotra, Arcelor/Mittal : ces nébuleuses à foison », Cicad, Aibd, Ter, Fonds Covid : scandales à gogo ! », le rapport assasin de l’Ige sur les permis octroyés à Petrotim » pour déboucher sur la mafia chinoise qui tue la pêche  et affame 6 millions de Sénégalais ».

Le chapitre 10 fait ressortir un bilan matériel fort appréciable, et le 11 « la forte fibre sociale du fils du berger. »

Le chapitre 12 liste « les déficits du bilan matériel » et le 13 « les lourds passifs du bilan moral et éthique ».

Puis, Cheikh Yerim Seck définit dans le chapitre 14 « le nouveau type de Sénégalais bâti par Macky Sall », revisite « ces affaires Karim Wade et Khalifa Sall qui ont percuté la démocratie (chapitre 15), « cette affaire Sonko-Adji Sarr qui fait l’affaire de Macky Sall (chapitre 16), « la délicate question  Mimi Touré » (chapitre 17), le « mbourook ak soow de mauvais goût avec Idrissa Seck (chapitre 18), le problème Amadou Bâ (chapitre 19) et la tâche noire d’une troisième candidature sur l’histoire du Sénégal.

Pour clore son livre, Cheikh Yérim Seck a loué une « politique étrangère qui a produit des résultats (chapitre 21) avant de suggérer trois grands travaux que Macky Sall doit mener pour l’avenir du pays.

→ A LIRE AUSSI : Belle et ravissante, l’actrice Kala séduit la toile (photos)

→ A LIRE AUSSI : « Ils avaient prévenu Sidy Diop devant moi. Ils sont partis rejoindre… », les graves révélations de Adamo (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Ya Awa Rassoul s’énerve contre Abba No Stress et le tacle sévèrement :: « Lane moy motakh sa yo kheuyé nek si sama… » (vidéo)