Mbour: Un homme tué puis enterré clandestinement dans une ferme; le « meurtrier » arrêté par la police

0

Un crime crapuleux indigne plus d’un à Mballing, une localité de Mbour ! En effet, perdu de vue depuis 3 ans,Malick âgé de 37 ans a été enterré clandestinement dans une ferme selon des informations exclusives de Seneweb.

Mais la découverte macabre a été faite par les redoutables policiers du commissariat central de Mbour suite à leurs investigations. Ainsi les hommes du commissaire Elhadji Baïty Séne ont mis la main sur le présumé meurtrier d’après nos sources.

Introuvable depuis 2018, Malick avait laissé derrière lui une famille dans un désarroi sans précédent. Ainsi au courant de ce mois d’octobre 2021, l’oncle du disparu a saisi la justice. A en croire l’auteur de cette plainte, l’affaire de son neveu semble suspecte.

Mais en un temps record, grâce à leur ténacité, leur expérience, les enquêteurs du commissariat central de Mbour ont pu édifier toute une famille sur la disparution mystérieuse de Malick. En effet, l’homme âgé de 37 ans a été enterré sous la dalle en béton d’un poouillaler situé dans une ferme à Mballing.

Selon des confidences faites à Seneweb, les os dudit ont été exhumés par les policiers en charge de l’enquête. Sans désemparer, le suspect principal dans ce crime a été mis aux arrêts. Entendu surprocès-verbal, P.S.Diop, gérant ladite ferme a tenté de nier les faits sans convaincre les redoutables enquêteurs.

« Ce que révèle l’autopsie effectuée sur les ossements rassemblés »

Dans le cadre l’enquête, un médecin légiste a été réquisitionné pour les besoins de l’autopsie. Ainsi après examen, la blouse blanche a certifié qu’il s’agissait bien d’un corps humain. Et ce document médical révèle qu’il y’a des fractures sur les côtes de Malick.

« Le suspect numéro 1 dans ce crime présenté au procureur »