Application SeneNews

Me El Hadji Diouf : « si la date du procès est fixé, Sonko sera arrêté »

0

Ousmane Sonko comparaîtra-t-il libre dans l’affaire qui oppose à Adji Sarr. « Non », répond Me El Hadji Diouf.

« Avant le jugement, Ousmane Sonko sera arrêté. C’est ce que la loi dit. Il est interdit de comparaitre libre en chambres criminelles. Si le jugement est programmé, le juge prend une ordonnance de prise de corps. C’est évident », a déclaré l’avocat de l’ex-masseuse, repris par Bes-Bi.

Il précise : « Actuellement, on n’en est pas encore là. Si le jour du jugement est fixé, Ousmane Sonko sera envoyé en prison. La date sera connue dans quelques jours »,

Pour la robe noire, « c’est une grosse défaite pour la défense qui disait que c’est un dossier vide et qui ne devait même pas être renvoyé en jugement. On parlait d’un non-lieu. Des activités, des influenceurs… s’étaient lancés dans une campagne de dénigrement des juges alors qu’ils ne connaissent rien du dossier. L’instruction est secrète. C’est le procureur qui va arrêter une date pour le procès. »

→ A LIRE AUSSI : 3e mandat, Macky Sall… Les mots forts de Nitdoff face aux enquêteurs

→ A LIRE AUSSI : La fille de Fatou Laobé appuie sa mère et menace « kouffi lalati sama yaye ma tépi sa… » (vidéo)

→ A LIRE AUSSI : Regard perçant, sagnsé au top, noirceur d’ébène, Faty Dieng, prototype d’une vraie femme africaine (photos)