Netflix plonge à Wall Street après avoir perdu 200 000 abonnés

0

L’action de Netflix a chuté de près de 40% à l’ouverture de la Bourse de New York ce mercredi 20 avril, après avoir annoncé la perte de 200 000 abonnés au premier trimestre 2022.

La sanction a été immédiate. Après avoir annoncé la perte de 200 000 abonnés au premier trimestre 2022 par rapport à fin 2021, le géant américain du streaming a vu sa valorisation fondre à Wall Street ce mercredi matin, perdant plus de 40 milliards de dollars. Le titre valait 218 dollars, en repli de 37,24%.

Le pionnier du secteur avait prévu de gagner 2,5 millions d’abonnés supplémentaires – et les analystes en escomptaient encore plus. Il compte désormais 221,64 millions d’abonnements. Cette perte d’abonnés est une première depuis plus de dix ans, après des années de résultats records dopés par les confinements successifs.

Le groupe impute cette érosion notamment à la suspension du service en Russie suite à l’invasion de l’Ukraine, qui a entraîné une perte nette de 700 000 abonnements. « Sans cet impact, nous aurions eu 500 000 abonnements supplémentaires » par rapport au dernier trimestre, a précisé Netflix dans son communiqué de résultats.

La plateforme a aussi souffert du contre-coup de l’embellie d’abonnements qu’avaient suscitée les confinements liés au Covid-19. Cet afflux d’abonnés s’est tari avec la reprise de l’activité. En outre, la vive concurrence qui a fleuri dans le streaming et l’inflation ont pesé sur la performance du groupe, qui songe désormais à faire appel à des financements publicitaires.

Et le pire est à venir, annonce Netflix. La plateforme pourrait perdre deux millions de clients supplémentaires au cours du prochain trimestre.

Pour stopper l’hémorragie, la plateforme veut rançonner les passagers clandestins, les 100 millions de foyers qui utilisent les codes partagés, en augmentant ce type d’abonnement. Et pourquoi pas diffuser à l’avenir de la publicité, une stratégie qui ne sera pas d’actualité avant un ou deux ans.

Pour conserver sa position de leader du marché, Netflix va continuer à investir dans des nouveaux films, des nouvelles séries pour attirer des nouveaux abonnés.