Prime accordée à son supposé garde du corps : Augustin Senghor apporte des précisions

0

Omis de la liste des 55 personnes remise au président Macky Sall qui a décidé de primer les « Lions », champions d’Afrique, les membres des différents staffs et fédéraux, le 3e vice-président de la Fédération sénégalaise de Football, Mame Adama Ndour a piqué une colère noire.

L’une des principales raisons qui justifie la colère de M. Ndour, est la présence sur la liste du nom du garde du corps personnel du président de la fédération. « Ce n’est pas un problème d’argent mais une question de respect. Il y a des gens qui ont accaparé le football sénégalais, à commencer par Ablaye Sow. Je pense que le président de la FSF, Augustin Senghor, est dans une position contemplative et subit les événements. Sinon comment comprendre que son garde du corps personnel ou encore des administratifs salariés de la FSF soient dans la délégation officielle et non des fédéraux qui dirigent le football. Cela est inadmissible », a vitupéré Mame Adama Ndour, dans le quotidien sportif Record.

Invité de l’émission Grand Jury de la RFM ce dimanche, Augustin Senghor, a d’abord soldé ses comptes avec son 3e vice-président avant d’apporter de précisions. « La personne (Mame Adama Ndour) dont on m’a dit qu’elle se plaint, lors de la coupe du monde 2018, il était dans la délégation officielle, il a reçu des primes. D’autres qui étaient dans la délégation n’ont pas reçu. A la CAN 2019, il est parti et a reçu 20 millions FCFA, parce qu’il figurait sur la liste. D’autres vice-présidents n’y étaient pas, et il ne s’est pas soucié de leur sort. Cette fois-ci, il n’y était pas, parce que la composition ne dépend pas de lui », a expliqué M. Senghor.
« Il n’est pas mon garde du corps personnel »

Revenant sur la prime accordée à son supposé garde du corps, le président de la Fédération sénégalaise de football précise. « Je ne suis pas un Sénégalais qui circule avec un garde du corps personnel. Celui dont on parle n’est pas mon garde du corps personnel. Il est membre de la Fédération et est rémunéré par la Fédération ».

Toutefois, Me Augustin Senghor a reconnu que c’est un proche. « Il y a lui et le caméraman de l’équipe. Ils sont tous issus de Gorée », a-t-il fait savoir, ajoutant qu’il ne voit pas de mal à cela, car ils sont là-bas par leurs compétences.

Selon Augustin Senghor, le monsieur en question est un ancien sportif et joueur de basket qui a été professionnel en France. Puis, avant de rentrer au Sénégal, il a fait une formation en sécurité et au début, il travaillait bénévolement avant que la fédération ne lui fasse un contrat.

« De temps à autres, il vient compléter le dispositif de la BIP. Cette fois-ci, il était en regroupement avec l’équipe et n’est jamais avec moi », a-t-il précisé.

pressafrik

→ A LIRE AUSSI : L’Arène Nationale vandalisée par les supporters de Lisse Ndiago (Senego TV)

→ A LIRE AUSSI : Dérapage dans l’émission de Adja Diallo : Une vendeuse d’aphrodisiaques met Tapha Touré et Saga Love en rut…

→ A LIRE AUSSI : Dérive célébration de la victoire des Lions à Rufisque : 7 jeunes violent une sourde-muette