Application SeneNews

Procédure disciplinaire ouverte par la FIFA : Ce que risque l’Equipe du Sénégal

0

Ce mercredi matin, la FIFA a annoncé l’ouverture d’une procédure disciplinaire contre l’équipe du Sénégal, quelques heures après la qualification en huitième de finale. La FIFA reproche aux Sénégalais d’avoir seulement envoyé Aliou Cissé en conférence de presse avant le match face à l’Equateur, alors qu’il devait obligatoirement être accompagné d’un de ses joueurs.

Si l’enquête ouverte par la FIFA montre que l’équipe du Sénégal a violé l’article 44 du Règlement de la Coupe du Monde, l’article 2.7.2 du Règlement Médias et Marketing et l’article 8.5.3 du Manuel de l’équipe, le Sénégal pourrait être condamné à une amende.

Il faut rappeler qu’hier, la FIFA a infligé une amende de 10 000 francs suisses (6,6 millions Fcfa) à l’équipe allemande pour des faits similaires. En effet, Hansi Flick, sélectionneur de l’Allemagne, s’est présenté en conférence de presse seul. Il avait expliqué qu’il ne voulait pas fatiguer un de ses joueurs avant le match important face à l’Espagne. En effet, il y a à peu près 3 heures de route du camp de base de l’Allemagne à la salle de conférence de Doha. Un voyage qui aurait fatigué un de ses joueurs avant le match décisif face à l’Espagne.

Malgré ses explications, l’Allemagne a été sanctionnée et donc condamnée à une amende de 10 000 francs suisses.

→ A LIRE AUSSI : Coupe du monde : Okocha révèle la force du Sénégal

→ A LIRE AUSSI : Dernière minute : La FIFA ouvre une procédure disciplinaire contre le Sénégal (communiqué)

→ A LIRE AUSSI : Macky Sall pointe du doigt le défaut de l’équipe nationale : « Ce qu’il faut améliorer »