Revivez la déclaration de Barth après sa libération

0

On en sait un peu plus sur le bilan provisoire des violences de ce matin lors de l’arrestation des leaders de Yewwi Askanwi, Ousmane Sonko, Malick Gakou et Barthélémy Dias, le maire de Mermoz-Sacré-Coeur dont le procès en appel dans l’affaire Ndiaga Diouf a occasionné des heurts entre manifestants et forces de l’ordre. Selon nos informations, le président du Grand parti (GP), Malick Gakou, a eu l’épaule déboîtée lors de leur arrestation musclée par les éléments de la Brigade d’intervention polyvalente (BIP).