Sonko, Barthelemy, Khalifa et Gackou bloqués actuellement dans une maison à la Médina, La BIP encercle la maison

0

La raison évoquée est l’absence d’avocats de certains prévenus.
Pour rappel, l’actuel maire de Mermoz Sacré-Cœur qui brigue la mairie de Dakar, a été condamné en première instance à deux ans de prison dont six mois ferme pour la mort de Ndiaga Diouf, dans des heurts survenus à Dakar, en 2011 dans un contexte politique tendu. Il avait fait appel de cette condamnation.