deux choix cornéliens pour Eden Hazard…

0

« La semaine de la vérité ». Le quotidien Marca a parfaitement résumé sur sa Une l’ambiance actuelle au Real Madrid. Battu à Levante (0-1), le club merengue a perdu son statut de leader de la Liga à une semaine du Clasico face au FC Barcelone. Mais ce n’est pas tout puisqu’il a également perdu Eden Hazard à quelques jours de son huitième de finale aller de Ligue des Champions face à Manchester City (match à suivre sur le live commenté de FM).


Interrogé à l’issue de la rencontre, Zinedine Zidane affichait déjà un certain pessimisme au sujet du Belge. « Cela ne sent pas bon. Ça n’a pas l’air d’aller. Il s’est fait mal à la cheville droite, là où il s’était déjà blessé. C’est un coup et on va voir ce qu’il va se passer. » Une sensation confirmée quelques heures plus tard lorsque la Casa Blanca a annoncé que l’ancien pensionnaire de Chelsea souffrait d’une fissure au péroné distal droit. Tenu éloigné des terrains durant de longues semaines en raison d’une blessure à la cheville, Hazard a donc rechuté.

La saison d’Eden Hazard pourrait déjà être terminée

Une bien mauvaise nouvelle pour le Real, mais aussi pour une presse madrilène affichant hier ses craintes. Et là encore, l’inquiétude semble être justifiée. Le club de la capitale n’a pas encore officialisé la durée de l’indisponibilité d’Hazard, mais l’ensemble des médias s’accorde pour annoncer que le Diable Rouge sera absent pendant au moins deux mois. Un gros couac qui lui ferait rater une grande partie du money time de la saison merengue. Voire plus si l’on en croit AS.

Pas vraiment optimiste, le journal a d’ailleurs titré « Adieu » sur sa Une, en y ajoutant qu’Hazard a déjà raté presque autant de matches officiels avec le Real en une saison qu’en sept ans avec Chelsea. Mais ce n’est pas tout. Le quotidien affirme que le service médical de la Casa Blanca hésiterait entre deux options, à savoir un traitement dit conservateur pour un retour sur les terrains d’ici deux mois ou alors un passage par la case opération pour tirer un trait sur cette saison 2019/2020 et préparer déjà l’exercice suivant. Pas sûr toutefois que cette solution plaise au joueur puisque cela l’obligerait aussi à tirer un trait sur l’Euro 2020.


Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.