Application SeneNews

Taekwondo : A 16 ans, Aminata Touré sacrée championne du Sénégal Junior fille (photo)

0

A ne pas confondre avec Aminata Touré ex-première ministre et la nouvelle championne du Sénégal. Toutes les deux sont des championnes. La première est très connue dans l’arène politique surtout quand il s’agit de travailler pour le Président de la République et pour servir le peuple. La seconde vient d’être sacrée championne du Sénégal après avoir battu ses adversaires sur le tapis en Taekwondo.

La belle prestation de Sokhna Aminata Touré, âgée de 16 ans avait impressionné le public. Des compétitions qui avaient été organisées à Thiès. A noter que Sokhna Aminata Touré est membre de l’équipe nationale juniore fille. Avec ses 55 kg, elle a remporté la médaille d’Or de l’Open Max Solution. Elle a été nommée meilleure combattante juniore des filles pour la Coupe de son excellence de l’Ambassadeur de Corée. Ce titre de médaille d’or de l’Open de Thies va l’ouvrir beaucoup de portes. Sokhna Aminata Touré est encore médaille d’or de l’Open de Sokone, meilleure combattante juniore fille, médaillée d’or de la Ligue de Dakar et médaillée d’or et championne du Sénégal 2022. Elle a droit à tous les honneurs. Elle « milite » pour l’AS Douanes. Celles qui s’appellent Aminata et qui portent des noms de familles comme Touré sont identifiées par leurs engagements pour sévir leur pays dans la dignité. Un comportement qui a valu à la fille d’un journaliste ce titre de championne du Sénégal. Les ambitions de Sokhna Aminata Touré sont : de vouloir représenter son pays partout dans le monde à travers plusieurs compétions, pour défendre les couleurs du Sénégal mais aussi pour remporter d’autres titres…

TAEKWONDO: A 16 ans, Aminata Touré sacrée championne du Sénégal Junior fille

→ A LIRE AUSSI : Amnistie de Karim Wade et Khalifa Sall : Aminata Touré dénonce un deal politique et va voter contre….

→ A LIRE AUSSI : Groupe parlementaire Bby : Aminata Touré dépose sa démission aujourd’hui

→ A LIRE AUSSI : Sortie de Aminata Touré : La réplique salée des députés de Benno Bokk Yaakkar