Touba : La dépouille d’un “Ibadou” interdite d’accès dans un cimetière

0

Cela s’est passé au village de Keur Niang à Touba. Des petits-fils de Modou Fadiama Niang se sont opposés à l’inhumation de Serigne Mor Sarr, un Salafiste présumé, communément appelé “Ibadou” dans le caveau familial de Keur Niang.
A l’origine de leur opposition, Seydina Mohamed Niang, un arrière-petit-fils du fondateur de Keur Niang, explique : “Le caveau familial est juste réservé aux dignitaires religieux issus de la famille. Ce n’est pas un cimetière proprement dit. Certes, Serigne Mor Sarr, le grand-père du défunt qui était compagnon de notre grand-père Fadiama Niang, est enterré ici. Mais, cela ne lui confère pas ce droit. Il s’y ajoute qu’il n’est pas mouride et n’a jamais cru aux idées de Serigne Touba. Il est un Ibadou Salafiste”.
Le défunt, âgé de 70 ans, dont la famille avait déjà préparé la tombe, sur instruction du Khalife du célèbre quartier de Keur Niang, sera finalement enterré au cimetière Bakhiya de Touba.

→ A LIRE AUSSI : Touba : Des jeunes s’opposent à l’enterrement d’un « Ibadou »

→ A LIRE AUSSI : Un jeune homme tue son père à coup de poing

→ A LIRE AUSSI : Pluies annoncée sur la moitié sud du pays à cette date (ANACIM)