Trafic de passeports diplomatiques: Une célèbre journaliste convoquée à la Dic

0

Seneweb détient de nouvelles informations exclusives sur l’affaire du trafic de passeports diplomatiques ! Une journaliste a été convoquée et entendue longuement par les enquêteurs de la Division des investigations criminelles (Dic). En effet, Louise Tina Adama Sagna pour ne pas la citer, avait encaissé un montant de plus de 6 millions francs à la Présidence de la République, dans le cadre de ce trafic d’après des sources de Seneweb proches du parquet. Révélations !

L’enquête ouverte par la Dic sur des faits de trafic de passeports diplomatiques a permis de découvrir une décharge signée par la journaliste Louise Tina Adama Sagna. En effet, cette dernière avait reçue une somme de 6.800.000 francs à la Présidence de la République.
Déférant à la convocation des enquêteurs, la dame déclarera sur procès-verbal qu’elle n’est liée ni de près ni de loin à cette entreprise délictuelle. Mais elle a confié qu’elle entretient une relation amoureuse avec Limamou Laye Seck (cerveau de cette mafia) d’après des sources de Seneweb.
« Je m’étais rendue à la Présidence de la République pour récupérer une enveloppe sur instruction de mon petit ami Limamou Laye Seck. Arrivée à destination, on m’a remise un montant de six millions huit cent mille contre une décharge établie au profit de F.K (un ancien ambassadeur) » a-t-elle expliqué lors de son interrogatoire.
Toutefois, la journaliste de préciser qu’elle a reversé l’intégralité des fonds (6.800.000) à Seydina Issa Laye Seck sur instruction de son petit ami Limamou Laye Seck.
Cuisiné, Seydina Issa Laye Seck avoue avoir encaissé le montant de 6.800.000 francs cfa auprès de la journaliste Louise Tina Adama.
Selon des sources de Seneweb proches du parquet, les redoutables enquêteurs ont confronté les deux « amoureux ». Mais la journaliste Louise Tina Adama Sagna n’a pas varié dans son récit tenu lors de son interrogatoire. Et le cerveau présumé de cette mafia a confirmé avoir envoyé la dame encaisser les fonds à la Présidence de la République . Finalement, la journaliste a été libérée par la Dic.

→ A LIRE AUSSI : Aveux explosifs : Comment la mafia des passeports diplomatiques opérait entre la Présidence et le ministère des Affaires étrangères

→ A LIRE AUSSI : Trafic de drogue : Un vaste réseau démantelé à Zac Mbao, un professeur et ses complices arrêtés…

→ A LIRE AUSSI : Trafic de passeports diplomatiques : Révélations explosives sur une mafia qui a duré 3 ans