Un faux policier transforme une fille en objet sexuel

0

Une affaire de viol et de chantage sexuel secoue Diamaguene Sicap Mbao.

Un faux policier et un agent de sécurité avaient surpris un couple en train de s’envoyer en l’air.

D’après le récit de Les Échos, les 2 vigiles se présentent comme des policiers en service commandé.

Le couple panique et se confond en excuses implorant presque à genoux la discrétion des vigiles de nuit.

Ces derniers éprouvent de la pitié pour les tourtereaux, mais les abreuvent tout de même de réprimandes.

Avant de les relâcher, un des agents se procure en douce le numéro de téléphone de la fille.

Ainsi, il l’appelle très souvent au téléphone, se fait passer pour un flic et la transforme en objet sexuel.

Il lui extorque aussi de l’argent et la somme de lui obéir au doigt et à l’œil, sinon il va la dénoncer et l’arrêter.

Lasse des agissements de Kondé, la fille sollicite l’intervention des éléments de la brigade du poste de police de Sicap Mbao, qui piègent le faux policier.

Arrêté, l’agent de sécurité passe aux aveux et balance son collègue Bassirou V. S.

Ce dernier a été déféré au parquet, puis placé sous mandat de dépôt pour usurpation de fonction et extorsion de fonds.

Tandis que son acolyte croupit en prison pour usurpation de fonction, viol, menaces, chantage sexuel et extorsion de fonds.