Urgent – Une mauvaise nouvelle de dernière minute pour Djibril Ngom et le préfet

0

La Cour suprême a débouté le préfet de Matam. Elle vient de valider les listes de Yéwi Askan Wi. Celle-ci avaient été jugées forcloses lors du dépôt. Ce, après la fuite de leur mandataire Djibril Ngom qui a rejoint le parti présidentiel, l’Apr.

Mais, La Cour d’appel de Saint Louis, saisie d’un recours, avait jugé recevable les listes. Puis, le préfet de Matam avait déposé un recours au niveau de la Cour suprême. Mais, là aussi, il sera à nouveau désavoué, informe la Rfm.

«C’est un sentiment de satisfaction et de joie qui m’anime. Je me rends compte que tout n’est pas mauvais dans ce pays. Le Droit a été dit, nous avons été rétablis dans notre droit, le préjudicie est, cependant, immense, on a perdu énormément de temps», a indiqué Abdoulaye Bocoum, coordonnateur de Yéwi Askan Wi à Matam.