Application SeneNews

Viol présumé : La femme de ménage confie au juge que Sitor portait un caleçon beige, l’ex DG du Coud parle de…

0

Le journal l’Observateur dans sa parution de ce vendredi 9 septembre est revenu sur les détails de la confrontation explosive entre Sitor Ndour et sa victime.

Inculpé et placé sous mandat de dépôt depuis le 4 aout dernier, Sitor Ndour a été entendu hier dans le fond par le juge du deuxième cabinet.

Lors de son audition, l’ex DG du Coud a contesté le crime de viol sur mineure.

Sitor Ndour a déclaré au juge que sa domestique l’accuse à tort. Dans la journée du 11 juillet 2022, il confie que A. Thiaw l’avait trouvé dans sa chambre en haut.

La demoiselle lui avait dit qu’il avait mal à la main. Pour l’aider, dit Sitor, il lui fait passer de la pommade sur le bras.

Et, la fille est descendue dans sa chambre. Cependant, relate l’accusé, il est allé la voir dans sa chambre pour s’assurer si elle avait du mieux.

Mais, il a trouvé A. Thiaw en train de pleurer, tenant sa main. C’est ainsi qu’il lui a demandé d’aller voir sa mère pour qu’elle la conduise à l’hôpital.

Quelques après, la bonne est revenue à la maison en compagnie de sa mère pour l’accuser de viol.

Il a confié au juge qu’il a voulu régler l’affaire à l’amiable même s’il avoue ne pas avoir violé sa domestique. Parce qu’il ne voulait pas que l’affaire l’éclate.

Après son audition, Sitor a été confronté avec la victime. D’après des sources de L’OBS, les débats étaient contradictoires.

La bonne a démonté le récit de Sitor Ndour. Elle a confié qu’elle ne s’est pas introduite dans la chambre de son patron. Plutôt, c’est Sitor qui l’a trouvée dans sa chambre. Et, il a fermé la porte derrière lui à clé.

Subitement, accuse-t-elle, Sitor s’est jetée sur elle, l’étreignant avec sa main gauche. D’un seul coup, Sitor biffa son pantalon avec l’autre main et l’a maitrisée pour abuser d’elle.

Selon la bonne, il y avait du sperme sur son slip et sur le drap. Le juge lui a demandé pourquoi il n’a pas remis son slip aux gendarmes.

La demoiselle répond qu’elle avait lavé ses habits. Le jour des faits, Sitor portait un caleçon beige, a confié la domestique. Sitor dément et parle d’un caleçon blanc avec des motifs.

→ A LIRE AUSSI : Viol présumé : Ce qui intrigue Me Ndèye Fatou Touré, l’avocate qui traque Sitor Ndour

→ A LIRE AUSSI : Viol : Gros rebondissement dans l’affaire Sitor Ndour

→ A LIRE AUSSI : 3e mandat : Le président Macky Sall donne enfin sa réponse