Iran Ndao : « Corona bi guiss nassi 5 seuy you tass, warouniou teuth Diakk yi ak Daaras yi »

0

Le prêcheur Iran Ndao est contre la fermeture des mosquées et des Daaras. Dans un entretien avec nos confrères de Senbuzz, le prêcheur considère ces lieux saints comme des endroits de repentis.

Recommandations

Pour Iran Ndao, les musulmans doivent plus craindre Dieu que le Covid 19. « Toutes les recommandations des médecins étaient auparavant interdites par Dieu, mais certains ne les respectaient pas. Maintenant, par peur d’être infectées par la pandémie, certaines personnes respectent convenablement ces recommandations », fait-il savoir avant de révéler les divorces que cette pandémie a provoqués.

Fermeture des mosquées

S’agissant de la fermeture des mosquées, Iran Ndao reste catégorique : « Je ne suis pas d’accord sur la fermeture des mosquées. Avant de prendre cette décision, l’Etat devait d’abord fermer restaurants, marchés, arrêter les bus… Il ne faut pas avoir plus peur de la pandémie que Dieu. L’Etat devait laisser les gens prier et ensuite faire des récitals de Coran… Maintenant, s’il  persiste à fermer les mosquées, les gendarmes doivent éviter de maltraiter les personnes qui s’y rendent ».

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.