(Ames sensibles) Pikine: Ataya la niarel bakhal kheupp ko « awo bi »

0

Encore un fait triste et désolant qui s’est déroulée à Pikine. Une scène de ménage qui vire au drame entre deux coépouses. Aveuglée par la colère et la jalousie, la deuxième femme a pris du thé chaud qu’elle n’a pas hésité à verser sur la Aawo.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.