Argentine - Temps durs pour les immigrés sénégalais
Connect with us

Actualités

Argentine – Temps durs pour les immigrés sénégalais

Published

on

Les temps sont durs pour les immigrés sénégalais établis en Argentine. Ils sont dans le viseur de la police de Buenos Aires, qui a effectué une descente musclée dans leurs habitations, pour des perquisitions, notamment.

Débutées mardi dernier, les opérations se sont poursuivies hier, vendredi 8 juin. Lors du premier raid des forces de l’ordre argentines, le jeune Sénégalais nommé Serigne Dame Kane a été «sauvagement blessé».

Les Échos, qui a détaillé la situation dans son édition de ce samedi, informe que les Sénégalais, pour dire leur colère, ont marché dans les communes d’Avellaneda et de Nazca. Le journal rapporte que les manifestants tenaient des pancartes sur lesquelles étaient mentionnées «Assez de criminaliser et de violenter les noirs», «Non au racisme et à la xénophobie»…

Les Échos signale que les Sénégalais ont reçu le soutien de la député de Buenos Aires, Myriam Bregman, présidente de la commission contre la violence institutionnelle au parlement argentin, et d’Alejandrina Barry du Centre des professionnels des droits de l’homme.

Auteur: Seneweb News – SenewebNews-RP

Advertisement
Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Actualités

The Best FIFA – Messi a voté pour la première fois pour Ronaldo !

Published

on

Pour la première fois depuis huit ans, Lionel Messi a donné une de ses voix à Cristiano Ronaldo pour le trophée The Best décerné par la Fifa, qui a été remporté sans surprise par Lk=uka Modric.

Le Capitaine de l’Argentine depuis 2011, Lionel Messi a dérogé à ses habitudes au moment de désigner les trois meilleurs joueurs de l’année pour le trophée The Best décerné par la Fifa. Pour la première fois, le quintuple Ballon d’Or n’a en effet retenu ni coéquipier du Barça, ni compatriote de l’Albiceleste sur son podium 2018. Faut-il y voir un lien de cause à effet ?

Toujours est-il que pour la première fois également, l’Argentin a donné une voix à Cristiano Ronaldo, le Portugais étant néanmoins devancé par Luka Modric et Kylian Mbappé sur son podium personnel.

De son côté, à défaut de rendre la pareille à son rival de toujours, CR7 a mis à l’honneur ses anciens partenaires du Real Madrid et les champions du monde français, Raphaël Varane précédant dans son vote Luka Modric et Antoine Griezmann. Un podium pas très éloigné de celui désigné par… Luka Modric, le vainqueur final retenant Raphaël Varane, Cristiano Ronaldo et Antoine Griezmann.

Sergio Ramos a de son côté logiquement désigné Luka Modric et Cristiano Ronaldo mais également Lionel Messi, faisant fi de la rivalité Real-Barça, Manuel Neuer a opté pour un trio Eden Hazard, Luka Modric et Raphaël Varane tandis que Harry Kane a voté pour un podium avec Cristiano Ronaldo, Lionel Messi et Kevin De Bruyne.

A noter également la première place donnée par Diego Godin à son coéquipier Antoine Griezmann devant Mohamed Salah et Luka Modric.

Continue Reading

Actualités

Abdoulaye Wade rend hommage à Bruno Diatta !

Published

on

Étant hors du pays, je me suis fait représenter aux obsèques de Bruno Diatta et j’ai voulu attendre quelques jours, le temps que la clameur s’apaise, pour être mieux entendu car mon témoignage de 12 ans de collaboration avec l’un des plus grands serviteurs de l’Etat est, je crois, important et doit être entendu.

Lors de la cérémonie de remise des clefs de la Présidence, en me quittant, le Président Abdou Diouf m’a dit : ‘’Ablaye, comme il m’a toujours appelé affectueusement, je te conseille de garder Bruno.’’

j’ai gardé Bruno Diatta à mon service pendant mes douze ans de mandat présidentiel et je ne le regrette pas.

A mon tour, en quittant le Palais j’ai rappelé à mon successeur ce que m’avait dit le Président Diouf et je lui ai répété la même chose.

Bruno Diatta, diplômé de l’ENAM, Section diplomatique, est ambassadeur dans l’âme et appartient au corps des ambassadeurs de la République dépendant du Ministère des Affaires étrangères. Détaché tôt à la Présidence de la République par le Président Senghor qui l’avait remarqué, pour exercer les fonctions de Chef du Protocole, il y a passé toute sa carrière et vient, comme on dit, de mourir à la tâche car, jusqu’au dernier moment, demeurant en activité au-delà de l’âge normal de la retraite, Bruno était un homme dont on ne pouvait pas se détacher, non point parce qu’il était irremplaçable – personne n’est irremplaçable- mais parce qu’il était inimitable

L’homme est un être délicat, parlant peu, efficace, gros travailleur de jour et de nuit. Son égale humeur rendait sa compagnie toujours agréable.

Les Chefs d’Etat qu’il nous a aidé à recevoir se souviennent de lui et demandent de ses nouvelles en utilisant familièrement son prénom : Et M. Buno ?

Il n y a pas de race Bruno Diatta car il est exceptionnel. Aucun chef du protocole de la présidence ne fera encore 4 présidents et, peu ou prou, 50 années de service.

Un jour, regardant cet homme qui travaillait plus que tout le monde j’ai pensé améliorer sa condition en le nommant Ministre Chef du protocole d’Etat de la Présidence de la République, il a souri et a décliné poliment : M. le Président, vous savez, ‘’je ne suis pas comme ça, je ne tiens pas aux titres’’.

Pour moi, ce n’était pas seulement une question de titre mais un moyen de rémunérer plus équitablement l’immense travail qu’il accomplissait.

Je l’ai quand même hissé au-dessus de ‘’simple ambassadeur’’ en lui adjoignant le titre de Ministre.

En renouvellent mes condoléances à sa famille qui trouvera toujours en moi un père et un grand-père, je prie Dieu de recevoir son serviteur Bruno Diatta en son Paradis.

Dakar, 24 septembre 2018

Abdoulaye Wade

Ancien Président de la République du Sénégal

Continue Reading

Actualités

(Vidéo) Massaly s’explique sur l’argent que lui aurait remis Macky Sall pour déstabiliser le Pds !

Published

on

Responsable départemental de l’Union des jeunesses travaillistes libérales (Ujtl), Diaga Diaw qui l’accuse « d’avoir reçu de l’argent de la part du président Macky Sall pour déstabiliser le Parti Démocratique Sénégalais (PDS)« . C’était lors de l’installation du Comité départemental de parrainage du Pds à Thies.

Selon Massaly, ces accusations « fallacieuses » auront une autre tournure. C’est la raison pour laquelle il a décidé de porte plainte à la Brigade de recherches de la Gendarmerie de Thiès.

Continue Reading

Annonce




SUNU FACEBOOK

Gagnez de l’argent !

LES + LUS AUJOURD'HUI

yoast seo premium free