Surpris en plein ébats sexuels dans la rue : Une prostituée de 40 ans et son client envoyés en prison

0

Reconnus coupables des faits d’outrage publique à la pudeur, la prostituée A. D Guèye et son client I. Thior ont écopé d’un mois d’emprisonnement ferme. Les prévenus ont été jugés ce vendredi par le tribunal des flagrants délits de Dakar.

Les faits sont plus qu’insolites. Né en 1980, la belle de nuit A. D Guèye a été surprise en train de faire l’amour avec son client I. Thior dans la rue.

Les faits ont eu lieu à Rufisque. Jugés ce vendredi par le tribunal des flagrants délits de Dakar pour les infractions d’outrage publique à la pudeur et raccolage, les prévenus sont revenus ont déroulé le film de leur arrestation.

« J’ai connu I. Thior par l’intermédiaire d’un vieux. C’est celui-ci qui nous a amenés à l’endroit où, nous ont surpris les policiers. On était couchés sur des cartons. J’ai un carnet sanitaire. Ce sont les limiers qui l’ont confisqué au moment de notre interpellation », a déclaré la veuve, mère de trois enfants.

Des allégations confirmées par son coprévenu : « C’est moi qui l’avait abordée. On était en train de faire l’amour derrière un kiosque PMU », a argué l’ouvrier, marié et père d’un enfant.

Pour la représsion, le maître des poursuites a requis deux mois ferme contre les prévenus, non sans dénoncer leur comportement. « La prostitution n’est pas interdite. Il faut trouver un carnet sanitaire. Il y a assez d’hôtel et d’auberge dans ce pays », peste-telle.

Au final, la présidente du tribunal a condamné les prévenus à un mois d’emprisonnement ferme pour outrage publique à la pudeur. Cependant, la fille de joie a été relaxée du délit de raccolage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.