(Urgent) Très mauvaise nouvelle pour Khalifa Sall !

Une nouvelle qui vient de tomber dans les radars de Sunubuzz : Affaire Khalifa Sall – Me El Hadji Diouf n’a plus le droit de le défendre !

Le tonitruant avocat va devoir aller chercher d’autres clients à défendre.

Après avoir été exclu du procès de Khalifa SALL lundi dernier par le juge Malick LAMOTTE, Me El Hadji DIOUF vient à nouveau d’être écarté de ce dossier par l’Ordre des avocats du Sénégal.


«Pour la suite du procès, vous ne verrez plus Me El Hadji Moustapha DIOUF comme avocat de la mairie de Dakar ou de l’Etat du Sénégal, car le bâtonnier a pris la décision de le lui interdire, décision que j’ai moi-même notifiée au principal concerné qui l’a accepté de bonne foi », a déclaré Me Ibrahima NDIEGUENE, secrétaire général de l’Ordre des avocats.

Face à la presse ce jeudi, Me NDIEGUENE indique fonder cette décision sur l’article 11, alinéa 7 et 8 de la loi 2009-25 du 08 juillet 2009 portant modification de la loi n° 84-09 du 4 janvier 1984 complétée par la loi n° 87-30 du 28 décembre 1987 relative à l’Ordre des avocats.

Selon lui, le dit article stipule que : «les avocats, anciens fonctionnaires ou agents quelconques de l’Etat ou d’une collectivité publique ou territoriale décentralisée, ne peuvent accomplir contre ou pour l’Etat, les administrations relevant de l’Etat et les collectivités publiques ou territoriales décentralisées aucun acte de la profession pendant un délai de trois ans à dater de la cessation légale et effective de leurs fonctions ».

Emboitant le pas à son collègue, Me Aly FALL de déclarer que : « lorsque la loi a prévu des dispositions comme celles interdisant à un avocat dans une situation donnée de se constituer, il appartient au conseil de l’Ordre et en premier lieu au bâtonnier, de veiller à ce que la loi soit respectée ».

WALFNet.

PARTAGER