Affaire Adji Sarr : Nitt Doff massacre Me El Diouf (vidéo)

0

Nitt Doff n’a pas été tendre avec l’avocat de Adji Sarr. Qui a accusé Ousmane Sonko de viols et menaces de mort. Millitant de Pastef, le rappeur est revenu, dans cette vidéo, sur ce qu’il juge comme “irrégularité dans la procédure et ses zones d’ombre”. Nitt Doff, sans langue de bois, tire sur El Hadji Diouf et vilipende Adji Sarr. Surprenant ! 

On peut tout reprocher au rappeur sauf le fait qu’il est prêt à mourir pour ses convictions. Alors que le pays est en proie à des violences a publiquement assumé son choix d’être militant du parti Pastef. D’ailleurs c’est lui qui aura demandé aux jeunes massés devant le domicile de Sonko, le 8 mars dernier à aller manifester. Dans cette même logique , il a fait plusieurs sortie pour critiquer ouvertement Adji Sarr et son conseiller Me El Hadji Diouf.

Dans cette vidéo, le rappeur dresse un portrait sombre de l’avocat et non moins homme politique. Il n’a pas manqué de souligner ce qu’il juge comme irrégularité dans le dossier. Il faut reconnaître que Nitt Doff n’est pas comme la plupart des rappeurs. Sur bien des questions à connotation politique, il dit ce qu’il pense au risque de froisser certaines personnalités. Il est l’un des premiers artistes à faire des vidéos diffusées sur la toile pour analyser des faits politiques et prendre position.

Sur l’affaire Adji Sarr, Nitt Doff a toujours soutenu la ligne de défense de Sonko. Il soutient que c’est une manœuvre politique orchestrée depuis le palais pour liquider un opposant politique. A la différence de Sonko, il a affirmé que Adji Sarr a été payée pour tenir un rôle. Dans cette vidéo, il entre dans les détailles de l’affaire et s’interroge sur bien des aspects de la procédure.

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous accepter l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'interêts. Ok